Toulon file à l'anglaise

— 

Wilkinson, ballon en main à Exeter.
Wilkinson, ballon en main à Exeter. — A. Dennis/AFP

Dans la campagne anglaise du Devon, sur laquelle donne le stade champêtre d'Exeter, le champion d'Europe varois a sauvé sa tête en H Cup en s'imposant difficilement (9-14) samedi et respire mieux après la lourde défaite du week-end dernier à Paris (23-0). Cette mise au vert bienfaitrice offre la tête de sa poule à Toulon, qui devance désormais Cardiff d'un point et Exeter de trois unités. A mi-chemin de cette phase de poule, la route vers les quarts de finale semble donc dégagée pour les hommes de Bernard Laporte, qui devront confirmer cette victoire lors de la manche retour face aux Anglais dans une semaine à Mayol.

«On avait laissé passer notre chance à Cardiff (19-15). C'était rageant, car on traînait cette défaite comme un boulet. Mais bon, là on améliore notre position au classement», analysait Bernard Laporte à l'issue de la rencontre.

Mathieu Bastareaud, énorme en défense samedi, évoquait, lui, plus les conséquences de la défaite en terre parisienne. «On se devait de réagir après la claque reçue à Paris et surtout ce début de saison poussif. Tout n'a pas été bon, mais l'état d'esprit y était. On a répondu présent.» Critique envers son équipe après la déroute face au Stade Français, Bernard Laporte s'est dit «fier de l'état d'esprit des joueurs». Les jeunes du centre de formation, pour lesquels Laporte demandait de l'indulgence, ont en tout cas répondu présent, avec pour symbole cet unique essai inscrit par le jeune pilier Florian Fresia. C.B.