L'année Cézanne a donné des couleurs à l'économie aixoise

©2006 20 minutes

— 

Cézanne a l'art de faire grimper les chiffres. L'exposition consacrée au peintre aixois, qui a attiré 450 000 personnes entre juin et septembre a entraîné des effets secondaires inespérés pour sa ville. S'il est difficile d'évaluer précisément l'impact de l'année Cézanne, la fréquentation hôtelière a progressé de 6 % depuis début 2006 par rapport à 2005 – dont 9 % de hausse sur les seuls trois mois de l'expo. Du côté de l'office du tourisme, les demandes d'informations ont explosé de 38 % par rapport à l'an dernier. Même enthousiasme chez les restaurateurs, qui estiment l'augmentation de leur chiffre d'affaires à 30 %.

Pour Maryse Joissains-Masini, maire (UMP) d'Aix, qui évoquait hier ce bilan, « la ville a surtout incontestablement gagné des points pour son image de marque ». Aix espère désormais faire fructifier cette notoriété. Un projet d'exportation de l'atelier Cézanne au Japon serait à l'étude pour 2008.

J. Giovanella