Une affaire de racket jugée dès ce jeudi

— 

Douze membres du grand banditisme corse vont comparaître à partir d'aujourd'hui à la barre du tribunal correctionnel de Marseille. Ils sont poursuivis pour avoir mis en place un système de racket de plusieurs boîtes de nuit à Aix-en-Provence et dans sa région. Deux des prévenus sont actuellement en détention provisoire. Il s'agit notamment de Toussaint Acquaviva, 62 ans. L'homme est bien connu du milieu corse pour être le lieutenant du parrain Ange-Toussaint Federici sur l'Ile de Beauté. Les enquêteurs ont découvert le pot aux roses après le témoignage de Didier Guadagna, dit « Doudou ». Craignant pour sa vie, celui-ci avait révélé le racket en 2009 aux enquêteurs. Lors de l'arrestation de la plupart des suspects au mois de février 2012, les perquisitions avaient permis de saisir des armes, des munitions, de l'argent en liquide et des voitures très haut de gamme aux domiciles des suspects qui encourent cinq à vingt ans de prison. Y. T.