Panzani fermé contre le plan social

©2006 20 minutes

— 

Comme prévu, les portes de l'usine Panzani de la Montre (11e) sont demeurées fermées hier. Le mouvement social annoncé par les syndicats CGT et FO la semaine dernière a été suivi par l'ensemble des ouvriers. Les salariés, soutenus par une quinzaine de collègues du site des Moulins Maurel (12e), protestaient contre le plan social programmé par la direction. « A force de négociations, on a réussi à passer de 68 à 60 départs, rapporte Claude Belluso, délégué FO. Une moitié sera constituée par des retraites anticipées. On est plus inquiet pour les trente restants : la direction cherche à faire partir les plus jeunes. Quel sera alors l'avenir du site ? » Pour trouver réponse à leur question, les syndicats ont obtenu l'organisation d'une table ronde avec le préfet et la direction générale, vers la mi-décembre.

Laure Guiserix