« Une période difficile »

Camille Belsœur

— 

Depuis le début de saison, l'OM avait l'excuse de perdre contre plus fort que soi en Ligue 1 (PSG, Monaco). Mais le revers subi dans la bouillante Allianz Riviera de Nice vendredi (1-0) a démontré que la route pour une place sur le podium en fin de saison ne sera pas dénuée d'embûches. La formation d'Elie Baup recule désormais à la 5e place du classement à trois points de Lille, le 3e.

Le bilan comptable n'a donc rien de dramatique en championnat, où l'OM a encore le temps de voir venir avant de véritablement s'affoler. Mais le plus inquiétant est cette vilaine spirale de trois défaites consécutives (Dortmund et le PSG avant Nice) qui plombe le moral des troupes d'Elie Baup avant la réception de Naples mardi soir au Vélodrome en Ligue des champions. Or, ce sera déjà la rencontre de la dernière chance pour les Olympiens dans la compétition après un zéro pointé lors des deux premiers matchs de poule.

« Trouver la confiance »


L'entraîneur marseillais le reconnaît lui-même: « Avec deux défaites de suite en championnat, nous ne sommes pas dans une bonne période. Mais sur le contenu de notre match [face à Nice] et notamment notre seconde mi-temps les joueurs ont montré qu'ils n'acceptaient pas l'échec. » Pour Elie Baup, qui surfait jusqu'à maintenant sur la réussite inattendue de la saison passée, « il faut trouver la confiance et le chemin des buts ».

Même discours dans la bouche de Steve Mandanda : « Trois défaites consécutives toutes compétitions, nous vivons évidemment une période un peu difficile. Mais cela ne nous empêche pas de rester sereins. » Une nouvelle contre-performance face à Naples mettrait déjà l'OM les deux genoux à terre en C1, en plus d'instiller un peu plus le doute dans les têtes.

■ Mendes blessé

Le défenseur brésilien de l'OM Lucas Mendes a été contraint de céder sa place à Souleymane Diawara dès la 8e minute face au Gym. Il souffre d'une entorse de la cheville gauche et a déclaré forfait pour la réception de Naples mardi.