Le vrai coût du Stade-Vélodrome

— 

Le Stade-Vélodrome en travaux.
Le Stade-Vélodrome en travaux. — P. Magnien / 20 Minutes

Lors de la venue de Saint-Etienne à Marseille le 24 septembre, les anciens Stéphanois, qui avaient découvert le Vélodrome avant le coup d'envoi, s'étaient ébahis du nouveau visage du stade. Un constat que ne fait pas tout le monde. Dans un rapport confidentiel, que s'est procuré 20 Minutes, la chambre régionale des comptes pointe le mode de financement de l'agrandissement de l'enceinte de l'OM. Dans ce dossier, c'est le partenariat privé-public (PPP) noué entre la ville et le consortium Arema et les modalités de ce contrat qui provoque l'ire de la chambre. La ville verse une enveloppe de 267 millions d'euros à Arema pour ce chantier, auquel s'ajoutera une redevance de 12 millions d'euros pendant trente-cinq ans.

Si l'OM, qui loue le stade, contribuera à payer cette taxe annuelle, les contribuables marseillais devront mettre sérieusement la main à la poche. Surtout, selon la chambre, la ville aurait pu économiser 93 millions d'euros en s'occupant elle-même de la maîtrise d'ouvrage. Un chiffre que la majorité conteste. Plus généralement, le rapport remet en cause le choix qu'a fait la ville de ne pas céder la gestion du stade à l'OM, qui aurait payé les travaux dans ce cas de figure. C.B.