La SEM pourrait conserver le marché de l'eau

— 

Selon une délibération de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM) qui devrait être proposée au vote le 25 octobre, la société des eaux de Marseille (SEM), filiale de Véolia, serait en bonne voie pour conserver l'essentiel du marché de l'eau. Présenté en commission vendredi, «ce rapport propose que la société des eaux de Marseille soit attributaire de la délégation de service public de la distribution de l'eau» sur les 15 prochaines années, indique MPM, confirmant une information de laprovence.fr. Le marché concerne l'assainissement et la distribution de l'eau pour 17 communes de MPM, soit pour un million d'habitants. Les délégations de service public (DSP) portent sur près 136 millions de m3 d'eau vendus chaque année et 59 millions de m3 d'eau assainis. Sur 15 ans, cinq milliards d'euros seraient en jeu (si l'on se réfère au prix de 3, 48 euros le m3 d'eau à Marseille), dont les trois quarts reviendraient aux délégataires.