La Banque alimentaire refait le plein

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Un habitant sur cinq vit en dessous du seuil de pauvreté dans les Bouches-du-Rhône. Pour aider les plus démunis à manger à leur faim, la Banque alimentaire organise aujourd'hui et demain sa collecte annuelle dans tous les supermarchés du département. L'an dernier, 350 tonnes de produits, l'équivalent de 700 000 repas, avaient ainsi été récupérées.

Cette opération représente le quart des approvisionnements de l'organisme. Un deuxième quart provient des dons de l'industrie agroalimentaire et des grandes surfaces. L'autre moitié est constituée par une dotation européenne. « Certains produits ne sont obtenus qu'à cette occasion, comme les petites conserves de thon ou de fruits, plus facilement redistribuables aux individus isolés », précise Jacques Fraysse de la Condamine, porte-parole de l'association pour le département.

Nouveaux besoins de la Banque alimentaire : des soupes pour les personnes âgées ou des savons de toilette pour bébé. Tout produit d'hygiène est d'ailleurs le bienvenu, comme le dentifrice ou les rasoirs jetables. « Restaurer une personne, ce n'est pas seulement la nourrir mais également l'aider à retrouver sa dignité. » Les sacs distribués à l'entrée des magasins par des bénévoles mentionnent les familles de produits dont a besoin l'association. Contrairement au Restos du coeur, la Banque alimentaire ne redistribue pas elle-même les denrées récoltées. « Nous sommes grossiste des associations caritatives », définit son porte-parole. Les produits sont répartis entre 101 organismes, comme la Croix-Rouge et Emmaüs, et leurs 165 points de distribution sur le département. Si elle ne réalise qu'une collecte par an, « pour ne pas abuser de la générosité des gens et du temps des bénévoles », la Banque alimentaire fournit à l'année l'équivalent de 2,8 millions de repas.

Laure Guiserix

Près de 3 500 bénévoles sont au contact des donateurs durant les deux jours de collecte. Dans les entrepôts, 400 autres s'occupent du tri et du stockage des produits.