Toulon, une bouillie de rugby

— 

Le RC Toulon occupe la tête du Top 14 après un week-end, où tout le monde ou presque a gagné à domicile (sauf Oyonnax et Biarritz), une tradition bien établie depuis le début de la saison. Mais face à Bayonne, Toulon a, malgré sa victoire (18-12), encore une fois offert «une bouillie de rugby » pour reprendre les mots du manager du RCT, Bernard Laporte, à l'issue de la rencontre. Le coach est d'ailleurs allé plus loin dans ses propos : «C'était un match nul. Ce qui m'inquiète, c'est que nous sommes premiers. C'est inquiétant pour le rugby français ! Je crois que nous avons fait tout ce qu'il ne faut pas faire dans un match en quatre-vingts minutes !» Le plus inquiétant dans cette histoire n'est pourtant pas le jeu de Toulon, déjà pas chatoyant la saison dernière, mais le peu de marge qu'ont les Varois face à des équipes à leur portée dans ce championnat. On se souvient notamment de la défaite à Grenoble lors de la 3e journée. «Mais bon, nous l'avons gagné ce match, c'est ce que j'ai dit aux joueurs», terminait Bernard Laporte samedi.