Le Front national derrière l'UMP

— 

Stéphane Ravier, du Front national.
Stéphane Ravier, du Front national. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour le Journal du Dimanche (JDD), le Front national recueille 25 % des intentions de vote pour le 1er tour des municipales. Le parti de Stéphane Ravier se place en deuxième position derrière l'UMP, qui recueillerait 34 % des voix. Le Parti socialiste obtiendrait 21 %. Au second tour, une liste dirigée par le maire sortant l'emporterait avec 40 % devant une liste commune PS-EELV-Front de gauche avec 38 %, et le Front national (22 %). Ce sondage «confirme les tendances lourdes déjà observées lors d'une étude réalisée mi-juillet, a réagi dimanche Jean-Claude Gaudin. Mais aujourd'hui, Marseille n'a pas besoin d'une campagne électorale prématurée, ni des excès de certains candidats aux primaires socialistes. Elle a besoin de travail, d'unité, d'efforts et d'apaisement.» Selon l'enquête d'opinion du JDD, Marie-Arlette Carlotti arriverait en tête des primaires PS avec 25 % des intentions de vote. Elle est talonnée par Samia Ghali (24 %), devant Patrick Mennucci (13 %) et Eugène Caselli (10 %).