Un collectif écrit au maire

— 

Un collectif de partis de gauche et d'associations dénonce, dans un courrier adressé notamment au maire de Marseille, les expulsions des familles de Roms installées au Chemin de La Madrague Ville. «Nous avons assisté à l'intervention d'une équipe des services municipaux qui a fermé les accès avec un tractopelle, écrit le collectif. Et une équipe de gardiennage a été mise en place pour interdire l'accès au site». Les militants demandent «qu'une solution d'hébergement soit trouvée pour toutes ces familles».