Meurtre du train : des aveux

©2006 20 minutes

— 

Un suspect d'une vingtaine d'années, interpellé samedi à Mulhouse, a avoué être le meurtrier d'un homme de 29 ans tué mardi à coups de couteau dans le train Nice-Vintimille près de Cap d'Aïl, a-t-on appris dimanche de source proche de l'enquête. Agé d'une vingtaine d'années et originaire de Marseille, le suspect séjournait à Mulhouse où il était en rééducation en raison de problèmes de dos. Selon les témoins, l'auteur de l'homicide portait des gants et une cagoule qu'il a rabattue sur son visage avant de poignarder par surprise sa victime. Blessé lors de l'altercation, l'agresseur avait pu prendre la fuite à l'arrêt du train en gare de Cap-d'Aïl. Le parquet de Nice a ouvert une information judiciaire pour assassinat.