Soirées mixées au fort

Caroline Delabroy

— 

Et de deux. Après une première édition remarquée l'an passé, Marseille Rock Island est de retour pour un second cru riche en propositions. Ce nouveau festival en plein air de musiques mixées, pop et électro, a un atout de taille dans sa poche : son cadre. Il prend en effet place sous les remparts du fort d'Entrecasteaux, site historique qui offre une vue imprenable sur le Vieux-Port et la rade de Marseille.

Des afters DJ/Club


Au programme des trois soirées, des têtes d'affiche et des découvertes. Le jeudi, très live, affiche la présence de Sébastien Tellier, WhoMadeWho (Danemark) ou encore FM Belfast (Islande).

Déjà fidèle au festival, Laurent Garnier revient aux platines le vendredi, où le précéderont également sur la scène Joris Delacroix et le prometteur Rone.

La soirée de samedi n'a pas à pâlir avec Kavinsky, dont le tube «Night Call», pour la BO de Drive, a boosté la carrière internationale. Il y aura aussi des sets d'Agoria et de Breakbot.

Nouveauté cette année : après les live de plein air, jusqu'à 2 h, place aux afters. La Dame Noir, le Spartacus Club et le Dock des Suds accueilleront en effet des secondes parties DJ/club.

■ En pratique

Le festival a lieu du 27 au 29 juin. Le tarif par soir est de 35 €, et le pass de trois jours de 95 €. Les afters varient de 10 à 35 € selon les lieux. Toutes les infos sur www.marseille-rockisland.fr.