Quand les Marseillais guident les touristes...

Amandine Rancoule

— 

Max, Marseillais bénévole, fait découvrir avec enthousiasme sa ville à un couple de Brésiliens.
Max, Marseillais bénévole, fait découvrir avec enthousiasme sa ville à un couple de Brésiliens. — P.Magnien / 20 Minutes

Daniel et Andréas arrivent main dans la main. Un peu en retard mais tout sourire. Jeune couple de Brésiliens en voyage de noces, ils ont choisi de faire appel à un greeter pour découvrir Marseille, où ils séjournent pour la première fois. Max, 34 ans, bénévole à l'association Marseille Provence Greeters* va leur faire visiter sa ville. «J'ai travaillé longtemps dans la pub à Paris, puis je suis redescendu à Marseille pour me lancer dans le tourisme, explique-t-il. Donc cette activité me fait de l'expérience pour pallier l'absence de diplômes. Et puis je rencontre des gens, je me fais des contacts». Car c'est aussi le but de ces balades entre locaux et touristes : se rencontrer. «On a découvert l'association sur Internet, raconte Daniel dans un anglais parfait. Pour nous, c'est beaucoup mieux de faire la visite avec une personne qui habite là, c'est moins informel, plus amical.» Le couple, arrivé la veille au soir à Marseille, connaît la ville «à travers les films et les documentaires». Aujourd'hui, Max va donc leur montrer la réalité. Sur le Vieux-Port, pendant qu'ils font connaissance, il raconte, enthousiaste, l'histoire du quartier. Andréas et Daniel sont ravis. Ils posent des questions, admirent l'architecture. «Avec Marseille 2013, c'est comme le Mondial de foot au Brésil, ils en profitent pour construire», plaisante Daniel. Le courant passe entre le greeter et les touristes. La balade urbaine s'annonce agréable. Un bon moment de convivialité et qui sait, peut être un rendez-vous au Brésil dans quelques années. En tout cas, l'invitation est lancée.