Le « panier de l'été » évalué

Mickaël Penverne

— 

L'UFC-Que choisir a rendu public mercredi les résultats de sa grande enquête annuelle sur le «panier de l'été». Dans les Bouches-du-Rhône, il se situe à 132 €, soit 1, 7 % plus cher que le reste de la France, assure l'association. Pour autant, il a diminué par rapport à l'année dernière de 0, 75 %, contre -0, 16 % dans l'ensemble de l'Hexagone.

Clientèle captive


«A chaque fois, on remarque qu'avant l'été, il y a une surenchère dans les prix à cause de l'inflation touristique, souligne Odile Leturcq, présidente de l'association dans les Bouches-du-Rhône. Sauf cette année où ils ont baissé. Les grandes enseignes se sont peut-être rendu compte que leurs prix étaient surveillés.» Sur les 33 magasins étudiés à Marseille et dans le département, c'est le Monoprix de l'avenue du Prado (8e) qui est le plus cher avec un panier moyen atteignant 152 €. Dans cette grande surface, précise l'UFC, les marques nationales et de distributeurs sont respectivement 15, 2 % et 13, 8 % plus chères que la moyenne départementale. «C'est vrai aussi que leur marque de distributeur est d'une grande qualité», tempère Odile Leturcq. Le supermarché le moins cher du département se trouve à Meyrargues. Le panier moyen du Leclerc se situe à 120 € avec des marques nationales et de distributeurs respectivement 9, 9 % et 8, 8 % moins chères que la moyenne départementale.

A Marseille, l'enseigne la moins onéreuse est le Super U de la rue Taddéi (7e) avec un panier moyen atteignant 126 €. «Quand on habite en ville, on est plus captif parce qu'on va au plus près et au plus pratique, décrypte Odile Leturcq. Mais notre enquête montre aussi qu'on peut faire ses courses à Marseille et s'en tirer.»

■ Les «drives» également comparés

En complément de la traditionnelle enquête annuelle sur les prix menée par les bénévoles de l'association, l'UFC-Que choisir a mis en place cette année un comparateur sur les «drives». L'association a effectué ses relevés de prix entre le 13 et le 20 mars sur plus d'un millier de références de 97 familles de produits. C'est à Paris que se trouvent les supermarchés les plus chers avec un prix moyen de 153 €.