Florent Manaudou, le « Zizou » de la natation

— 

«Il y a des choses qu'il doit encore maîtriser, il lui reste tant à découvrir», tempère l'entraîneur de Florent Manaudou dans les colonnes de L'Equipe. Comme Romain Barnier, le président du CNM, Paul Leccia, n'est pas impressionné : «Florent est capable de briller dans toutes les nages, il a encore une capacité d'évolution énorme». Pourtant, le nageur de 22 ans n'en finit plus de surprendre. A Rome, c'est sur le 100 m que le champion olympique du 50 m nage libre s'est illustré en accomplissant le meilleur temps de l'année (48''41). Pas mal pour celui qui s'est mis à cette distance il y a à peine un mois et demi. « Florent Manaudou, c'est Zidane », lance l'ancien entraîneur de sa soeur, Philippe Lucas dans Midi Libre. T.V.