Braquage de papiers dans un bureau municipal

©2006 20 minutes

— 

Deux hommes encagoulés et armés de matraques ont dérobé hier plus de deux cents cartes d'identité, passeports et livrets de familles en attaquant un bureau municipal de proximité rue de Lodi (6e).

Les documents, réputés infalsifiables, étaient tous remplis, attendant d'être remis à leurs détenteurs. « Nous avons immédiatement transmis leurs numéros de série à la préfecture et nous allons lancer une procédure d'urgence pour que les habitants puissent avoir de nouveaux documents le plus vite possible », assure Daniel Sperling, adjoint (UMP) à l'état civil. Cette attaque constitue une première depuis la création des bureaux de proximité à Marseille, en 1944. Pour la mairie, il s'agit d'un acte mûrement réfléchi : « Les malfaiteurs ont choisi le bureau le plus petit, avec seulement trois employés, toutes des femmes, note Daniel Sperling. Ils sont allés directement prendre les cartes d'identité et avaient un complice qui leur a ouvert l'issue de secours. » Le parquet de Marseille a confié l'enquête à la sûreté départementale.

F. L.