«Il y a un bon niveau à Marseille»

Propos recueillis par Thibault Vielle

— 

Mathilde Johansson est venue à bout de l'Israélienne Julia Glushko (149e WTA) en la battant 4-6, 6-3, 6-4.
Mathilde Johansson est venue à bout de l'Israélienne Julia Glushko (149e WTA) en la battant 4-6, 6-3, 6-4. — P.Magnien / 20 Minutes

Encore arrivée au deuxième tour de Roland-Garros pour la cinquième fois de sa carrière, Mathilde Johansson (94e au classement WTA) a décidé de venir «chercher des points et du soleil» dans le Sud à Marseille avant de s'envoler pour Birmingham et Wimbledon sur une toute autre surface, et une autre météo…

Qu'est-ce que le tournoi Open GDF Suez de Marseille représente pour une joueuse de votre palmarès ?

Ben, c'est surtout des points qu'on vient chercher à Marseille, on va parler franchement (sourires). On a des impératifs quand on veut être le plus possible dans les tournois du Grand Chelem. Et là, j'ai besoin de points pour être sûre d'entrer au tableau de l'US Open. En plus, c'est en France, donc c'est simple et facile et il y a un bon niveau ici, donc quand on a besoin de jouer de bons matchs, c'est parfait !

N'est-il pas trop dur de passer du court Suzanne-Lenglen de Roland-Garros à cette atmosphère plus «familiale», d'un jour à l'autre ?

C'est quelque chose de complètement différent Roland-Garros, encore plus quand on est français. Moi, j'ai joué sur le Suzanne dans une ambiance complètement folle… Il ne faut pas oublier pourquoi on vient à Marseille, les conditions ne sont pas les mêmes forcément, mais le tableau est super-fourni et il y a de très bonnes joueuses, dont pas mal de filles qui ont très bien joué à Roland.

Vous êtes parmi les favorites de ce tournoi, mais vous rencontrez jeudi la redoutable Allemande Andréa Petkovic (138

e

WTA)...

Je ne l'ai jamais encore jouée, mais je sais qu'elle est très physique. Ça va être intéressant. Pour moi, c'est génial, ça va être un match hyper intense, c'est ce dont j'ai besoin. Bon, j'aimerais bien gagner ! (rires) Mais c'est déjà bien de faire de bons matchs contre de bonnes joueuses!

■ Rezaï abandonne !

La Française Aravane Rezaï est bien arrivée ce mercredi à Marseille, mais elle a du aussitôt déclarer forfait dans le tournoi, en raison de douleurs à la hanche.