Un bijoutier a été séquestré

— 

Un bijoutier juif a été attaqué et séquestré mercredi vers 10 h par quatre hommes, dont un déguisé en rabbin et les autres cagoulés, a-t-on appris mercredi auprès d'une source proche de l'enquête. Armés d'une arme longue, ils ont surpris l'homme de 72 ans dans le parking de son immeuble situé sur l'avenue Jules Cantini (6e) puis l'ont aspergé de gaz lacrymogène. Ils l'ont ensuite forcé à les conduire dans sa boutique où «ils ont essayé d'ouvrir le coffre», avant de prendre la fuite «sans emporter de butin» car se croyant repérés, a indiqué le parquet. Le commando a ensuite laissé le commerçant dans une station-service de l'autoroute. L'enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire. Dans le même temps, les marins-pompiers sont intervenus dans l'immeuble de Cantini à cause de la gêne occasionné par le gaz utilisé par les malfaiteurs. «L'immeuble a été évacué et trente personnes ont été prises en charge par des médecins», expliquent les marins-pompiers.