Le procès d'Arles reporté

©2006 20 minutes

— 

Le procès de l'incendie de la maternité d'Arles, survenu en 2003, a été suspendu hier, au deuxième jour d'audience. Le tribunal correctionnel de Tarascon a ordonné un supplément d'information, à la demande de la défense de l'une des seize prévenus. En effet, au moment du drame, la direction de l'hôpital n'avait pas encore saisi le maire pour obtenir l'autorisation d'ouvrir le bâtiment abritant la maternité. Ce préfabriqué avait pourtant été visité en 1993 par la commission de sécurité dont fait partie la municipalité, qui avait émis un avis favorable.

Une mère de 21 ans était morte par asphyxie lors de l'incendie, et son bébé, alors âgé de trois jours, intoxiqué, est resté handicapé mental.