Deux millions de personnes attendues sur les plages

Mickaël Penverne

— 

P. Magnien/20 Minutes

Le maire de Marseille a lancé samedi, dans le vent et la fraîcheur, la saison balnéaire 2013 avec pour objectif d'offrir aux Marseillais et aux visiteurs – chaque année, 2 millions de personnes fréquentent les 21 plages de la ville – des «conditions d'accueil optimales». Tour d'horizon du dispositif.

Sécurité et tranquillité. Jusqu'au 1er septembre, près de 500 personnes sont mobilisées pour accueillir les visiteurs. Onze postes de secours – contre 9 l'année dernière – couvrent les 15 zones de baignade surveillée. La sécurité est assurée par 70 policiers et adjoints de sécurité, assistés de 70 saisonniers nageurs sauveteurs de la ville. Des médiateurs parcourront les abords du littoral pour informer, dialoguer et le cas échéant, désamorcer les conflits.

La qualité des eaux scrutée de près. Comme l'année dernière, un millier de prélèvements seront effectués pour surveiller la qualité des eaux de baignade. Les résultats seront affichés sur les postes de secours. Une carte interactive, bientôt en ligne sur le site de la mairie, sera consacrée à la météo des plages avec, en temps réel, la qualité et la température des eaux, ainsi que la force du vent.

Objectif propreté. L'opération «Ma plage, moi je la respecte !» est renouvelée. 20 000 cendriers jetables seront, par exemple, mis à la disposition près des consignes, des sanitaires et des postes d'animation.

Le plein d'activités. La saison balnéaire, c'est aussi du sport. 33 activités sont proposées sur les plages et leurs abords avec nouveauté, cette année, le baby gym (dès 3 ans) et le slackline (du funambulisme sur une sangle). En 2012, les activités sportives avaient attiré plus de 27 000 personnes.

■ Marseille compte 21 plages■ .■ Accessibilité

Les plages Prado Sud et Nord sont accessibles aux handicapés. Par ailleurs, six «Tiralos» – des véhicules amphibies – sont mis à la disposition des personnes moins mobiles pour aller dans l'eau.