Un défilé contre les violences

— 

Un millier de personnes environ ont manifesté samedi dans les rues de Marseille à l'appel du collectif du 1er juin contre «toutes les formes de violence». Des mères de familles, des militants associatifs, des travailleurs sociaux et plusieurs élus ont défilé de la gare Saint-Charles à la préfecture des Bouches-du-Rhône où une délégation a été reçue par le préfet de police, Jean-Paul Bonnetain, et la préfète à l'égalité des chances, Marie Lajus. Le collectif du 1er juin, créé après un double règlement de compte, en mars, au pied de la cité des Bleuets (13e), a remis aux deux représentants de l'Etat une liste de 23 propositions. pour lutter contre l'insécurité dans les quartiers et améliorer le quotidien des habitants. Parmi ces propositions, la mise en place d'une «instance permanente» de dialogue avec les autorités publiques, le renforcement du soutien scolaire ou encore l'ouverture des installations sportives pendant les vacances. Le collectif doit se réunir le 15 juin pour décider de la suite à donner au mouvement.