La botte de Wilkinson envoie le RCT à Dublin

Thibault Vielle

— 

L'Anglais Jonny Wilkinson a inscrit tous les points toulonnais (Archives).
L'Anglais Jonny Wilkinson a inscrit tous les points toulonnais (Archives). — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Grâce encore une fois à un Jonny Wilikinson stratosphérique, Toulon accède pour la première fois de son histoire à la finale de la H Cup après avoir battu les Saracens (12-24) à Twickenham.

«Je ne m'attendais pas à gagner ce match, déclare très ému le président Mourad Boudjellal. Quant à Jonny, mais pourquoi ce mec fait-il du rugby ? Il devrait porter une cape et sauver la planète.»

Son jardin de Twickenham


Car ce énième succès des Varois cette saison n'aurait pas pu se faire sans le maître des lieux. Twickenham, «Wilko» connaît très bien, il y avait même tous ses repères sur cette pelouse avec le XV de la Rose. Preuve en est, ce drop magnifique à la 74e en déséquilibre… du pied gauche. Aucun demi d'ouverture autre que Wilkinson n'aurait pu réaliser ce geste. L'ouvreur britannique vient de donner la victoire à son équipe, scénario qui ne cesse de se répéter cette saison sur la rade. Toulon retrouvera donc Clermont, tombeur des Irlandais du Munster samedi, en finale de H Cup, dans ce qui pourrait ressembler à la grande finale du Top 14…