Passi défend le jeu marseillais

thibault vielle

— 

Franck Passi (à gauche) avec l'entraîneur des gardiens Laurent Spinosi.
Franck Passi (à gauche) avec l'entraîneur des gardiens Laurent Spinosi. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Franck Passi s'estime chanceux. «Pour ma première année à l'OM, on n'est quasiment pas sortis des premières places de la saison».

Dans la droite lignée du staff et des dirigeants olympiens qui se sont tous exprimés ces derniers jours, l'adjoint d'Elie Baup a également tenu à faire un bilan (positif) de la saison de l'Olympique de Marseille. D'ailleurs, les critiques sur le jeu famélique de l'OM sont injustes selon lui.

Beaucoup d'équipes ennuyeuses


Pour l'adjoint d'Elie Baup le plus important c'est d'abord de récupérer les trois points, peu importe la manière. «Si vous regardez le sprint final de la Ligue 1 comme moi, vous ne verrez pas d'équipes flamboyantes, tout le monde pense surtout à récupérer le plus de points. Je vois beaucoup d'équipes ennuyeuses, il n'y a pas que l'OM». Franck Passi a également son explication rationnelle sur les «victoires à la marseillaise» (1-0). «J'ai revu le dernier match de l'OM et on a manqué de spontanéité. Ce n'est pas un problème de confiance mais l'enjeu nous rend conservateur, on marque un but et on n'arrive pas à concrétiser les autres occasions, voilà pourquoi on n'arrive pas à produire des victoires fleuves.»

Enfin, l'ancien joueur de Bolton espère une belle revanche samedi face à Lorient: «Il faut gagner là-bas pour bien laver notre honneur de l'aller» (0-3).