Convoyeurs : la Brink's condamnée

©2006 20 minutes

— 

Les prud'hommes ont jugé mardi que la Brink's a licencié abusivement deux convoyeurs de fonds victimes d'une attaque contre leur fourgon en 2005 à Marseille, a-t-on appris de source syndicale. Les prud'hommes annonceront en janvier 2007 le montant des dommages et intérêts dont devra s'acquitter la Brink's. La direction de la société reprochait aux deux hommes de ne pas avoir respecté les procédures de sécurité lors de l'attaque de leur fourgon par un groupe de six ou sept malfaiteurs lourdement armés qui s'étaient emparés de 6,7 millions d'euros. Les salariés de la société avaient vivement contesté le licenciement des deux convoyeurs et s'étaient mis en grève durant deux semaines en mars 2005. La Brink's n'a pas souhaité commenter le jugement.