Machine à sous : «Carlos» sort de prison

©2006 20 minutes

— 

Remous en vue dans le milieu après la libération récente de « Carlos », fiché au grand banditisme. Ce Serbe de 44 ans, impliqué dans plusieurs trafics de drogue et détention d'armes, était entré dans le gang des machines à sous des caïds Raymond Mihière et Farid Berrahma. Le premier ayant été écroué et l'autre abattu au printemps dernier, Carlos a le champ libre. Son statut de réfugié politique lui a évité l'expulsion du territoire. Il fait aujourd'hui figure de relève du banditisme régional. Bien loin des petits braqueurs de quartier qui ont abattu jeudi dernier Patrick Chambre, un bijoutier marseillais de 50 ans. Les trois suspects principaux étaient encore en cavale hier, mais des arrestations devraient bientôt survenir, selon des sources policières. Un complice, né en 1979 à Vitrolles, a été écroué lundi dans cette affaire pour complicité de meurtre. Le commerçant a été inhumé hier et une manifestation est prévue samedi.

Omar Charif