Le PAM lance son projet d'extension

©2006 20 minutes

— 

Le conseil d'administration du Port autonome de Marseille (PAM) a approuvé vendredi le lancement du projet Fos 2XL qui doit tripler la capacité du terminal conteneurs du port et créer à terme 4 500 emplois. Les futurs terminaux seront exploités par deux opérateurs privés, Portsynergy (groupement CMA CGM/P&O Ports) et l'italien MSC, respectivement 3e et 2e armements mondiaux pour les conteneurs. Le PAM, quatrième port européen, n'est actuellement que le trentième pour les conteneurs, loin derrière ses concurrents Barcelone, Gênes ou Le Havre.

Un protocole d'accord signé vendredi entre la CGT, la direction et les opérateurs privés du futur terminal prévoit l'ouverture de discussions sur les revendications salariales parmi lesquelles figurent la sauvegarde du statut des employés du PAM ou le maintien et le développement des terminaux publics. « Aujourd'hui, nous n'avons aucune garantie sur l'aboutissement de ces négociations », s'inquiète Pascal Galeoté, secrétaire général adjoint de la CGT du PAM. Le syndicat insiste notamment pour que les agents portuaires conservent la conduite et la maintenance des portiques de Fos 2XL. Les agents du PAM nourrissent les mêmes craintes pour le terminal gazier GDF2, en cours de construction à Fos. GDF y investit 400 millions d'euros mais veut disposer de son propre personnel pour des raisons de « sécurité ».

Sarah Marengo

La capacité du terminal est aujourd'hui de 600 000 conteneurs, contre deux millions prévus fin 2009. Plus de 400 millions d'euros, répartis entre public et privé seront investis.