Transports et biotech au menu de MPM

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Les élus de la communauté urbaine de Marseille Provence Métropole (MPM) se réunissent ce matin pour examiner près de cent dossiers.

Tramway MPM lance officiellement ce matin l'extension sur 700 m de la ligne de tramway Euroméditerranée-Caillols, depuis la place Gantès (2e) jusqu'à Arenc. Objectif : desservir les futurs bureaux d'Euromed Center, les archives départementales et la future salle de spectacle du silo. Le coût de l'agrandissement est de 17 millions d'euros, pour une ouverture courant 2008. Renaud Muselier, président (UMP) de la commission transports, veut également lancer le débat sur le prolongement de la ligne vers Saint-Antoine (15e). Problème : des deux itinéraires, le plus direct oblige à bloquer la RN 7 pendant deux à trois ans, sans possibilité de contournement. Pour Renaud Muselier, « c'est une décision lourde qu'il faut prendre avant les municipales ».

Biotechnologies Pour agrandir le pôle d'entreprises en biotechnologies à Luminy, la communauté urbaine devrait voter une augmentation de budget de quelque 500 000 euros.

Le projet portera au total sur 18 000 m2 de bâtiments, livrés fin 2007, pour un coût total de 5,1 millions d'euros. Le pôle devrait accueillir notamment une pépinière d'entreprises. MPM a aussi en projet un site de 60 hectares à La Ciotat, à partir de 2008, pour les entreprises arrivées à maturité.

Vélos A partir de l'été 2007, MPM compte installer mille vélos à louer dans Marseille. Réparti sur 130 stations comportant chacune au moins huit vélos, ce service sera gratuit la première demi-heure de location, puis payant au tarif d'un euro de l'heure. Si tout le monde applaudit le principe, les élus PS, Verts et Radicaux dénoncent le coût de l'opération (49 millions d'euros étalés sur quinze ans), ainsi que l'absence d'un véritable réseau de pistes cyclables à Marseille.

Frédéric Legrand

La CUM doit voter 90 millions d'euros en fonctionnement et 104 millions d'euros en investissement.