Génération Facebook

Caroline Delabroy

— 

Une jeune troupe joue le texte adapté du roman épistolaire.
Une jeune troupe joue le texte adapté du roman épistolaire. — cosimo mirco magliocca

Dans le film de Stephen Frears, il interprétait le rôle de Valmont, le terrible séducteur. L'Américain John Malkovich est cette fois passé à la mise en scène, pour porter sur les planches le fameux récit de Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses. Mais quand le roman épistolaire se passait dans la bonne société du XVIIIe siècle, lui choisit de s'intéresser à la «génération Facebook». Ainsi joue-t-il sur scène des portables et des tablettes pour figurer l'importance des SMS et des réseaux sociaux, qui tissent une nouvelle correspondance amoureuse.

Corsets, jeans et baskets


Si coiffures et corsets rappellent le contexte d'origine de l'œuvre de Laclos, les acteurs portent aussi jeans et baskets. John Malkovich a voulu une troupe dynamique, jeune et issue de tous les horizons. Des nombreuses auditions qu'il a fait passer dans sa carrière, il s'est en effet rendu compte qu'il pouvait «monter cette pièce en se reposant seulement sur le texte et sur les émotions que les acteurs y amèneraient». Ce sont ainsi les talents de demain que le spectateur peut découvrir sur scène.

■ en pratique

La pièce se joue du 9 au 20 avril au Théâtre du Jeu de Paume, à Aix-en-Provence. Le tarif des places varie de 8 à 34 €. Réservations au 08 2 013 2 013.