Les arts de la rue envahissent marseille

mickaël penverne

— 

Les Anglais de Motionhouse présenteront les 10 et 11 mai leur nouveau spectacle baptisé " Traction ".
Les Anglais de Motionhouse présenteront les 10 et 11 mai leur nouveau spectacle baptisé " Traction ". — stephen tanner

Au menu : une cinquantaine de spectacles, impliquant 200 artistes... La quatrième édition de la Folle histoire des arts de la rue se déroulera du 3 au 20 mai à Marseille, Marignane, Lambesc, Charleval, Port St-Louis, et Aureille. «Il est important que toutes ces collectivités locales soient reliées par le fil invisible mais extrêmement fort que constituent les projets culturels», a indiqué Jean-François Chougnet, président de Marseille-Provence 2013 lors de la présentation du festival jeudi. Pour autant, les spectacles les plus prometteurs se dérouleront bien à Marseille. Cette édition démarrera au Vieux-Port où la compagnie Carabosse proposera une balade illuminée sur les quais mais aussi sur l'eau grâce un ponton flottant qui rappellera le pont transbordeur.

Le 17


e


arrondissement, un « quartier utopique »


Le 10 mai, les Anglais de Motionhouse proposeront sur la plage du Prado une chorégraphie tout en légèreté sur des tractopelles de 7 tonnes. Le soir, direction le square Narvik où le ballet national de Marseille présentera une création, Sport Fiction, qui interroge les rapports entre la danse, le sport (et donc l'OM) et l'image. Autre moment fort, la création d'un 17e arrondissement au J4 par la compagnie Générik Vapeur qui promet d'être un «quartier utopique». Les 18 et 19 mai, à l'Estaque, Selma et Sofiane Ouissi, deux danseurs tunisiens, présenteront Dream City, un parcours d'art contemporain «entre espaces privés et publics».

La Folle histoire des arts de la rue se terminera par « The color of time » de la compagnie Artonik qui reprend une tradition indienne où les gens s'éclaboussent de poudres colorées. Enfin, le soir, Générik Vapeur animera la dernière séance avec Waterlitz au-dessus du J4. Dernière précision : tous ces spectacles seront gratuits.