Le PAUC sort enfin de la zone rouge en championnat

— 

Joint par 20 Minutes, le directeur sportif Stéphane Cambriels ne le cachait pas avant la rencontre : «La réception d'Ivry est un match capital pour le PAUC.» Alors les partenaires de Nikola Karabatic, auteur de cinq buts au gymnase du Val de l'Arc vendredi, n'ont «rien lâché» dixit l'ancien joueur de Montpellier et l'ont emporté plutôt logiquement 32-24. «On est bien entrés dans la partie, on était solide en défense, les Franciliens ont vite compris que ça allait être très dur pour eux et au bout d'un moment ils ont lâché», explique Nikola Karabatic. Cette victoire contre un concurrent direct fait du bien aux Aixois qui passent donc 12e et quittent la zone de relégation. «Je ne sens pas d'inquiétude particulière, il y a un climat de confiance qui nous permet d'espérer remporter d'autres succès», explique l'entraîneur Jérémy Roussel.

«Ça fait partie des matchs que nous avons cochés entre guillemets, ajoute Stéphane Cambriels. Evidemment cette rencontre comme les quatre autres qui vont s'enchaîner à domicile, ce sont des rendez-vous capitaux. Idéalement, il faut aller chercher quatre matchs et demi d'ici la fin du championnat.»

En cette période de trêve internationale, le PAUC compte maintenant un point d'avance sur Créteil, à deux longueurs du 10e : Toulouse. L'opération maintien continue contre Cesson le 12 avril. t. v.

■ Niko Karabatic pourrait finir sa carrière à aix

Comme le président Christian Salomez l'a confié à 20 Minutes, la star du PAUC NIkola Karabatic devrait, sans surprise, quitter Aix-en-Provence à la fin de la saison. L'ancien Montpelliérain n'est cependant pas contre un retour dans le club provençal dans le futur. C'est ce que l'international a en tout cas confié au magazine local Aix en dialogue ce dimanche.