Trop chère Fête de la musique ?

— 

Après l'affaire Guetta, la Fête de la musique ? Le maire du 1er et 7e arrondissement, Patrick Mennucci, a saisi Olivier Schrameck, président du conseil supérieur de l'audiovisuel, pour protester contre la subvention de la mairie accordée à la société Degel Prod, qui produit pour France Télévisions la prochaine Fête de la musique à Marseille. La ville a prévu d'accorder une enveloppe de 150 000 €. «Nous n'avons aucune raison de financer en numéraire un spectacle déjà payé par France Télévisions», explique le député dans son courrier.