Mais qu'arrive-t-il à gignac ?

thibault vielle

— 

André-Pierre Gignac semble traverser les mêmes difficultés que son équipe.
André-Pierre Gignac semble traverser les mêmes difficultés que son équipe. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Depuis son arrivée à l'OM, André-Pierre Gignac est passé par tous les états. D'abord montré du doigt pour le montant faramineux de son transfert (18 millions d'euros) et deux saisons très décevantes, le buteur martégal a fait taire toutes les critiques cette saison. « J'ai toujours la même envie de jouer, de marquer, et de tout donner pour mon club de cœur » explique-t-il.

Auteur de quatorze réalisations toutes compétitions confondues depuis le début de la saison (dont 9 en Ligue 1), l'ancien Toulousain, qui a raté cinq longues semaines du championnat à cause d'une blessure, semble avoir un peu plus de mal ces derniers temps, à l'image de toute son équipe… L'OM balbutie son football et l'attaquant dispose de moins en moins de ballons exploitables. Résultat, APG dézone de plus en plus et déserte son poste axial.

En manque de confiance


Gignac est moins décisif pour l'OM ces derniers temps, c'est un fait. Le Martégal, qui a longtemps fonctionné à l'affectif, ne manquera pourtant jamais de motivation. « Son rendement est lié à sa confiance et à l'enchaînement des matchs », explique son entraîneur Elie Baup. « Quand je suis sur le terrain, je ne pense à rien d'autre », expliquait « Dédé » de son côté. Pourtant, le numéro 9 marseillais a sûrement dû entendre les sifflets descendus des travées du Stade-Vélodrome lors du dernier match face à Ajaccio. Après avoir symbolisé un temps la révolte phocéenne face au PSG d' Ibrahimovic, le voilà encore confronté à la vindicte populaire marseillaise.

L'ancien olympien Titi Camara confie sa petite idée sur le sujet dans La Provence.

« Le public de Marseille est connaisseur, quand il siffle un joueur, c'est qu'il a la conviction qu'il peut donner davantage. Mais ils ne prennent pas APG en grippe, ils attendent beaucoup de lui ».

Pièce maîtresse dans le schéma de défense d'Elie Baup, André-Pierre Gignac semble surtout souffrir du manque d'effort pour jouer vers l'avant de ses coéquipiers. De paria à « débloqueur de situation », de blessé récurrent à héros local, le jeune papa de 27 ans a déjà l'impression de tout avoir connu avec l'OM…