Foire bien arrosée, succès plutôt mitigé

©2006 20 minutes

— 

La faute à la météo. La foire de Marseille, qui s'est terminée hier, a accueilli en onze jours un peu plus de 360 000 visiteurs. « C'est presqu'autant qu'en 2005, mais on a perdu 30 000 personnes le premier dimanche à cause de la pluie », assure Michel Kester, président de la Safim, qui organise l'événement. Hormis le temps, le bilan de cette 82e édition est satisfaisant. « 90 % des 1 360 exposants sont contents, poursuit Michel Kester. Cette édition est aussi marquée par la présence de plus en plus modernisée des institutions, comme l'Assistance publique, qui a présenté la chambre d'hôpital du futur, ou le projet Iter. » Succès aussi pour la nocturne. « Nous allons développer ces soirées l'an prochain, dans le cadre de la coupe du monde de rugby », note-t-il. La Safim espère bien profiter de l'événement – six matchs auront lieu au Vélodrome, en pleine foire.

Seul souci, récurrent : la circulation et le parking. « Les visiteurs venant de loin ont du mal à s'y retrouver dans la jungle marseillaise, avoue Michel Kester. On a testé plein de choses, mais rien ne marche... »

Stéphanie Harounyan