Le collectif Rivoire & Carret veut se faire entendre

©2006 20 minutes

— 

Concertation avant action. Le collectif Médiathèque Rivoire & Carret a organisé vendredi une réunion publique pour remobiliser ses troupes autour de son projet. Lors de la première réunion du comité de pilotage en juin, la mairie a acté l'octroi de 3 000 m2 du site (40 000 m2 au total) pour la médiathèque et 2 500 m2 dédiés à la culture, plus une caserne de pompiers et une zone pour les véhicules de nettoiement de la communauté urbaine. « Le projet n'est toujours pas passé en conseil municipal, note Sophie Nespoulous, coordinatrice du collectif, qui regroupe plusieurs associations. Or, l'appel d'offres pour la caserne est lancé et les bennes à ordures sont déjà là. » Autre sujet d'inquiétude, l'accessibilité au site : « Aucune étude n'a été menée, assure-t-elle. Nous avons pourtant présenté un plan avec la création d'une échappée verte, mais nous n'avons pas eu de réponse et aucune réunion n'est prévue. » Faute de dialogue, des actions sont envisagées.

S. H.