Marseille: Manuel Valls envoie des renforts policiers

SECURITE Au lendemain d'un double-meurtre à la kalachnikov...

M.PE

— 

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 18 janvier 2013, à Paris.
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 18 janvier 2013, à Paris. — C.PLATIAU / REUTERS

Jeudi, au lendemain du double meurtre à la kalachnikov dans le 13e arrondissement de Marseille, le ministre de l'Intérieur a annoncé l'arrivée dans la ville de renforts policiers. Deux nouvelles compagnies de CRS et deux escadrons de gendarmes mobiles, soit 240 hommes, vont être déployés à Marseille. Ils se rajoutent aux 205 policiers et militaires qui sont venus étoffer les effectifs de la cité phocéenne après le comité interministériel du 6 septembre.

«Reconquérir le territoire»

«Nous avons besoin de rassurer les Marseillais, de montrer la présence de l'Etat et d'obtenir des résultats, a expliqué Manuel Valls sur RTL. Marseille est malade de cette violence (…). Nous avons déjà beaucoup de résultats, mais il faut des enquêtes approfondies pour démanteler ce trafic de drogue qui gangrène la société.»

Depuis décembre, la préfecture de police a lancé plusieurs opérations de «reconquête du territoire» à Félix-Pyat, Bassens, la Sauvagère, Clos la Rose… La méthode, inédite en France, mêle répression des trafics et accompagnement social des habitants. La quarantaine de cités marseillaises sera concernée par ces opérations. «Des compagnies de CRS, c'est bien, il en faut, commente Caroline Pozmentier, adjointe au maire déléguée à la sécurité. Mais il faut surtout des effectifs pérennes. Les Marseillais attendent que l'action du gouvernement s'inscrive dans la continuité».

Deux hommes blessés par balle

Mardi soir, deux hommes d'une vingtaine d'années ont été blessés par balles à Félix-Pyat (3e). Une altercation avec deux ou trois autres personnes semble être à l'origine des tirs. Touchés à l'épaule et à la fesse, les victimes ont été hospitalisées. Leurs jours ne sont pas en danger. Le lendemain, mercredi, une fusillade a fait 2 morts et un blessé dans le 13e.