Finalement, Ségolène Royal va sécher le collège Izzo

©2006 20 minutes

— 

Ségolène Royal ne se rendra pas demain au collège Jean-Claude-Izzo (2e). Jean-Noël Guérini, président (PS) du conseil général des Bouches-du-Rhône, avait invité la présidente (PS) de la région Poitou-Charente à visiter l'établissement pour lui présenter le dispositif Ordina 13. Mais les enseignants protestaient contre la tenue d'une conférence de presse dans l'enceinte de l'école. « Le collège est un service public, laïc, qui ne saurait être un tremplin politique pour un quelconque candidat à la présidentielle », ont-ils indiqué lundi dans une lettre au conseil d'administration du collège. L'annulation de la visite a été décidée « dans le souci de ne pas créer d'amalgame entre un rendez-vous institutionnel et le débat politique », a expliqué hier le conseil général. Ségolène Royal est attendue demain soir à Vitrolles pour une réunion publique, quelques heures avant l'ouverture du délai de dépôt des candidatures au PS, qui débute samedi à minuit.

S. H.