Une « prise de conscience » a transformé les Fosséens

— 

Mais qu'arrive-t-il au FOPB ? Non content d'afficher une série incroyable de 11 succès en 13 matchs, les Fosséens se sont payé le scalp de l'autre équipe en forme de ce championnat de Pro B : Evreux. «On poursuit notre folle remontée dans le classement, explique un entraîneur comblé, Rémi Giuitta. Ça reste un exploit de gagner à Evreux, mais il faut se méfier du prochain adversaire que l'on reçoit [Boulogne-sur-Mer, ce vendredi].» Malgré les nombreuses blessures qu'a subies l'effectif jaune et noir de Rémi Giuitta, le parcours est quasi idyllique jusqu'aux prochains play-offs. «On avait commencé à remonter la pente avant que notre meneur ne se blesse pour la saison. Ensuite, il y a eu une prise de conscience de l'équipe et de ses capacités», explique le coach fosséen.

Les deux victoires prestigieuses du FOPB au Palais des Sports de Marseille ont certainement galvanisé les joueurs qui se sont soudain mis à rêver de première division : «Ça nous a fait beaucoup de bien mentalement, c'est sûr, mais notre objectif c'est d'accrocher les play-offs. En principe, on dit qu'il faut 18-19 victoires pour se qualifier pour les phases finales. Là on en est à 15, rien n'est encore fait…» Plus que 4 victoires donc… t. v.