Les douaniers pêchent de belles salades

©2006 20 minutes

— 

Les douaniers ont saisi, pour la première fois en France, des contrefaçons de produits alimentaires en mettant la main, dans le port de Marseille, sur quinze tonnes de bocaux de salade tunisienne, faussement étiquetés aux couleurs de la marque Riad.

Ces salades méchouia à base de tomates, de piments et d'ail, contrefaçons de cette marque connue, ont été saisies dans un conteneur en provenance de Tunisie le 1er septembre, lors de la procédure de dédouanement, a indiqué la direction générale des douanes. Elles ont une valeur estimée à 240 000 e, a-t-on ajouté de même source. La société détentrice de la marque Riad a porté plainte devant le tribunal de Marseille pour contrefaçon, a indiqué le directeur interrégional des douanes, Michel Aime. Les bocaux étaient destinés à une société d'import de Marseille. « La société n'était pas autorisée à importer les salades de la marque Riad, elle faisait une concurrence non autorisée à l'importateur officiel, lui aussi basé à Marseille », a précisé Michel Aime. Les bocaux saisis devraient être détruits.