Joey barton n'a pas peur du psg

thibault vielle

— 

Joey Barton, coupable d'une vilaine faute sur Clément Grenier le 28 novembre 2012 face à Lyon au Vélodrome.
Joey Barton, coupable d'une vilaine faute sur Clément Grenier le 28 novembre 2012 face à Lyon au Vélodrome. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Le Liverpuldien est arrivé détendu en salle de presse mardi. Il faut dire que le double choc qui s'annonce dimanche et mercredi prochain face au PSG n'impressionne pas Joey Barton, qui en a vu d'autre.

«Je connais la rivalité entre les deux clubs, ce sont les plus gros de France et j'ai la chance de jouer dans le plus grand des deux, le seul qui ait déjà gagné la Ligue des champions ! Ce sera certainement le match le plus important en Europe dimanche. Cela dit, dans ma carrière, j'ai déjà vécu beaucoup de derbys bouillants avec City ou Newcastle, je connais donc ces ambiances.»

Toujours sans langue de bois, le milieu de l'OM a commenté l'hypermédiatisation de son compatriote du PSG : «Beckham est une grande star hors du terrain. Je ne veux pas lui manquer de respect. Mais pour être honnête, il n'est pas notre première préoccupation, ce serait naïf de penser le contraire. Il ne fait plus aussi peur. Il y a d'autres joueurs plus préoccupants. On peut même dire que Becks et moi sommes complètement opposés. Mais je le prends plutôt comme un compliment. »

La presse anglaise a d'ailleurs souvent cultivé l'opposition des deux styles diamétralement opposés que sont le «spice» et le «bad» boy…

Barton croit encore au titre


L'Anglais ne veut pas tirer un trait sur le titre : «La saison nous a donné beaucoup de surprises, même si on n'a pas été très forts ces derniers temps, la semaine qui vient peut changer notre saison. Le PSG a encore le match de Valence en Ligue des champions dans la tête. Nous n'avons pas leurs superstars, ils sont sûrement meilleurs individuellement, mais il y a une grande solidarité dans notre groupe.

Joey Barton met en garde ses coéquipiers avant cette double confrontation à venir au Parc des Princes :» Quand on ne joue pas comme une équipe, nous sommes assez médiocres, il va falloir rester concentré et avoir un état d'esprit irréprochable. Ensuite, c'est onze mecs contre onze mecs, tout peut arriver… «

Un peu en deçà ces derniers matchs, le natif de Liverpool va devoir élever son niveau de jeu à Paris. En attendant, Barton a déjà compris comment se comporter durant l'avant-match...