Plainte du Mrap contre un élu de Marignane

©2006 20 minutes

— 

Le Mrap 13 a porté plainte contre un conseiller municipal de Marignane, René Ainardi, pour propos racistes tenus en conseil municipal. Le parquet d'Aix a confirmé hier avoir enregistré la plainte de l'association contre des propos relevant de « la provocation publique à la haine et à la violence raciales », « autorisés voire encouragés » par Daniel Simonpieri, maire divers droite de la ville (ex-FN), lui aussi visé par la plainte.

Selon le PV du conseil municipal du 9 mai, René Ainardi (affilié UMP) a réagi aux déclarations du président algérien Bouteflika sur le rôle de la France en Algérie, de 1830 à 1962 : « Reprenez chez vous les millions d'Algériens qui vivent sur notre sol, qui ont pratiquement tous la double nationalité. Cela viderait les prisons, on gagnerait en sécurité et tous les organismes sociaux seraient enfin bénéficiaires. » Selon le PV, des « applaudissements » ont suivi, et Daniel Simonpieri a « félicité M. Ainardi pour son courage ». La mairie de Marignane a jugé hier « prématuré d'apporter un commentaire ». Une enquête a été confiée à la police judiciaire.