Foued Kadir, L'indic de l'olympique de marseille

thibault vielle

— 

Foued Kadir va déjà retrouver ses anciens compères valenciennois samedi. Parti du VAFC il y a seulement quelques semaines pour disputer la CAN, l'international algérien a changé de maillot depuis et s'est installé dans sa région de naissance. « Ça va me faire bizarre de rencontrer mes anciens coéquipiers », explique le Martégal.

Ne comptez pas sur le Fennec pour verser dans le sentimentalisme pour autant : «Quand j'étais dans ma»petite«équipe, on avait une motivation supplémentaire pour jouer les grosses écuries du championnat. Maintenant, c'est le contraire et il faut absolument prendre les 3 points pour recoller avec Paris. »

«Je ne suis pas un espion»


L'ailier droit n'est pas le genre de joueur à se laisser dépasser par ses émotions. Il l'avait déjà prouvé lors du match aller au stade du Hainaut dans le Nord en inscrivant un but après une relance gag du gardien marseillais Mandanda et en distillant une superbe décisive pour Le Tallec, crucifiant ainsi son club de cœur (4-1). « J'en ai parlé au groupe, ils ont de la haine et de la rage par rapport au match aller et ils l'ont encore en travers de la gorge », reconnaît l'ancien bourreau des Olympiens. « Je ne suis pas un espion (sourire), le mot est fort. Mais si on reste bien à 11, on peut gagner contre Valenciennes. Mais il faudra absolument se méfier du jeu de tête d'Anthony Le Tallec. Les Marseillais s'en rappellent tous d'ailleurs.» Cette fois, Kadir est bien au service de l'OM.

■ cheyrou forfait

Blessé à Annecy, Benoît Cheyrou sera bien forfait pour la réception de Valenciennes samedi. Jordan Ayew est suspendu tandis que Rod Fanni et André Ayew sont, eux, incertains. En revanche, Jérémy Morel devrait faire son retour.