Les soldes ne font plus recettes

M. PE.

— 

Un commerçant sur quatre utilise désormais la vente en ligne.
Un commerçant sur quatre utilise désormais la vente en ligne. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Le bilan des soldes se révèle assez «morose». Selon une enquête de la Chambre de commerce et d'industrie de Marseille-Provence (CCIMP) auprès de 500 commerçants, le panier moyen d'une personne pendant les soldes s'est élevé, cette année, à 85 €, soit 10 € de moins qu'en 2012. «On voit bien que les soldes traditionnelles s'essoufflent», indiquent Jean-Luc Blanc, vice-président de la CCIMP. L'ouverture dominicale des magasins dans le centre-ville depuis septembre n'aura rien donc changé. En tout cas, cette année. «70 % des commerçants que nous avons interrogés ont ouvert tous les dimanches des soldes, reprend Jean-Luc Blanc. C'est mieux puisque par le passé, ils ouvraient uniquement le premier dimanche. Mais ce n'est pas suffisant.» La CCIMP négocie actuellement avec les gestionnaires des parkings, tous privés, des réductions de tarifs, notamment le dimanche.