Bruxelles a «des doutes» sur la recapitalisation de la SNCM

©2006 20 minutes

— 

La Commission européenne a ouvert hier son enquête sur la privatisation de la SNCM. La compagnie avait été privatisée en mai dernier avec l'entrée dans son capital de Véolia et Butler Capital, respectivement à hauteur de 28 % et 38 %. L'Etat avait recapitalisé la SNCM en y injectant près de 142 millions d'euros, auxquels s'ajoutent 38 millions de charges, en vue d'un plan social.

La Commission « exprime des doutes » sur le fait que ces apports « soient limités au minimum nécessaire, que la SNCM y participe avec suffisamment de fonds propres et que le plan de restructuration permettre la viabilité à long terme de l'entreprise ». Pour autant, Bruxelles « ne part pas du principe qu'il y a eu irrégularité, explique le bureau marseillais de la Commission. Il s'agit d'une procédure normale de vérification. » La Commission devrait trancher courant 2007, après avoir entendu partenaires et concurrents de la SNCM.

F. L.