Sports sans transports

©2006 20 minutes

— 

Faute d'argent, la mairie de Marseille aurait suspendu depuis la rentrée les transports scolaires vers les activités sportives, selon le syndicat SNUipp et les élus PC au conseil municipal. L'affaire avait été révélée hier par La Provence. « Le seul palliatif consiste à proposer des tickets de bus aux écoles, explique le SNUipp. Mais le déplacement en ligne régulière n'est pas toujours possible, en raison du nombre de changements à effectuer, ou par mesure de prudence en période de plan Vigipirate. »

« Le budget de fonctionnement de la ville atteint un milliard d'euros. Et elle n'est plus capable d'acquitter des factures de car dès le mois de septembre ? », tempête Annick Boët (PC) dans un courrier au maire Jean-Claude Gaudin (UMP). A l'issue d'une longue réunion inter-services, la mairie assurait hier qu'il « n'y a pas de dysfonctionnement ». La ville a annoncé qu'elle allait mettre en place les deux marchés publics encore nécessaires pour assurer l'ensemble des transports scolaires vers les activités sportives.