Nouveau départ pour le Liban

©2006 20 minutes

— 

Le cargo roulier Fast Challenger a quitté vendredi le port de Toulon pour Beyrouth. A son bord, du matériel de soutien destiné au premier bataillon français qui doit renforcer la Finul au Liban. La veille, le Fast Arrow avait déjà embarqué une centaine d'engins blindés, et il y a une semaine, deux cents militaires avaient quitté Toulon à bord du La Foudre. Sept cents autres soldats devraient les rejoindre au Liban à partir d'aujourd'hui.