La modernité d'Iphis et Iante

— 

Le metteur en scène Jean-Pierre Vincent a trouvé dans une pièce française du XVIIe siècle, signée Isaac de Benserade, une histoire à la résonance moderne tant il est question d'identité et de genre. Iphis, c'est une jeune fille, élevée aux yeux de tous comme un garçon… La voici folle amoureuse d'une autre fille, Iante. Et la voici aimée par un jeune homme qui sait qu'elle est une fille mais qui ne l'a jamais vue qu'en garçon… Une création à découvrir au Théâtre du Gymnase. ■