«Die-in» devant la mairie contre l'incinération à Fos

©2006 20 minutes

— 

Tous couchés contre l'incinération. Une trentaine de manifestants opposés à la construction de l'incinérateur de déchets de la communauté urbaine de Marseille à Fos ont fait un « die-in » hier midi devant la mairie. Au premier coup de sirène qui retentit chaque premier mercredi du mois, les manifestants se sont couchés sur le sol pendant environ cinq minutes sous une banderole « Brûler nos déchets = brûler notre vie », interrompant la circulation sur le Vieux-Port. Les Verts, Greenpeace, la FSU, le PS et le PC avaient appelé à cette action.

Plusieurs élus, dont le maire PS de Fos, René Raimondi, ainsi que des associations, se sont également rassemblés hier à Fos, à l'appel du Front citoyen de résistance du golfe de Fos. René Raimondi a annoncé avoir entamé une procédure devant la Commission européenne contre l'Etat français pour « violation de diverses directives » sur l'environnement et le traitement des déchets.