Dutoit opposé à l'extension de la décharge

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

La décharge de Septèmes-les-Vallons devrait augmenter de 100 000 tonnes sa capacité annuelle de stockage des déchets, a-t-on appris auprès de la société gérante Valsud. Une enquête publique doit débuter demain pour recueillir, durant un mois, l'avis des riverains de la commune voisine de Marseille.

Actuellement, la décharge stocke 150 000 tonnes de « déchets ultimes » (déchets qui ne peuvent êtres compostés ou recyclés) par an. Un agrandissement que conteste Frédéric Dutoit, député-maire (PC) des 15e et 16e arrondissements de Marseille. « Ce projet va détériorer encore plus la qualité de vie des habitants du secteur, s'indigne le député sur son blog. Cela va intensifier le trafic de poids lourds dans le secteur de Notre-Dame-Limite. »

La direction de la décharge explique que l'augmentation de capacité « s'inscrit dans le plan de fermeture de la décharge », qui est prévue pour 2021. « Cela entraînera une augmentation du trafic des poids lourds, admet Hervé Pernot, directeur du centre des stockages des déchets. Mais nous allons utiliser de plus gros porteurs pour diminuer le nombre de camions. » Le projet prévoit aussi d'augmenter la production de compost de la décharge, passant de 3 750 à 15 000 tonnes par an.

Frédéric Legrand

La décharge recueille 1 % des 511 000 tonnes de déchets enfouies chaque année dans la communauté urbaine Marseille Provence Métropole.