MARSEILLE - Il y a urgence aux Baumettes

— 

Une « violation grave des droits fondamentaux ». Tel est le verdit dressé par le contrôleur général des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue, après deux semaines d'inspection menées le mois dernier à la prison des Baumettes. Selon Libération, qui a publié lundi cette information, une procédure exceptionnelle est en marche. Jeudi, le contrôleur devrait ainsi publier dans le Journal Officiel des « recommandations en urgence » à l'intention des ministres concernés, pour qu'ils fassent cesser ces violations.